Contraception à long terme

Stérilet hormonal

Le stérilet hormonal ou SIU (système intra-utérin) est mis en place dans l’utérus par le médecin et peut, selon le stérilet, y rester entre 3 et 5 ans. Le stérilet est mis en place à l’aide d’un tube d’insertion en plastique flexible. Une fois insérés dans l’utérus, les bras souples du stérilet se déploient.

Le progestatif contenu dans le stérilet hormonal agit directement «sur le terrain» au niveau local et il n’est que très faiblement métabolisé dans la circulation sanguine. Le stérilet hormonal libère en continu de très faibles quantités de progestatif et empêche la survenue d’une grossesse en épaississant la glaire cervicale.

De plus, le progestatif inhibe la prolifération de la muqueuse utérine (ou endomètre). À la différence des pilules combinées, le stérilet hormonal ne contient pas d’oestrogène.

Mécanisme d’action
Hormonal
Utilisation
Tous les 3 ou 5 ans
Fiabilité (indice de Pearl lors d’une utilisation parfaite)
Très élevée (0,16 – 0,33)
Retour de la fertilité
Possible immédiatement
Effets potentiels sur le schéma des règles
Règles irrégulières (surtout en début d’utilisation), règles peu abondantes au cours de l’utilisation, absence occasionnelle ou totale des règles
Avantages
Contraception à long terme, utilisation en cas d’intolérance aux oestrogènes, agit directement «sur le terrain» au niveau local, pas de perte d’efficacité en cas de vomissements/ diarrhées
Inconvénients
Doit être mis en place par un gynécologue
Effets secondaires éventuels fréquents
Entre autres: acné, maux de tête, infection vaginale, kystes ovariens, douleurs abdominales/douleurs dans le bas-ventre, humeurs dépressives, douleurs dorsales