Contraception
à court terme

Contraception à court terme

La contraception à court terme est le nom donné à différentes formes de contraception qui sont utilisées sur une base quotidienne, hebdomadaire ou mensuelle. Toutes les formes de contraception à court terme assurent une protection de haut niveau contre une grossesse, à condition naturellement que l’utilisation se fasse correctement.

Cela signifie que la méthode doit être utilisée de manière régulière aux intervalles prévus (p. ex. la pilule tous les jours, le patch hormonal une fois par semaine) et que la prise, le remplacement ou le rappel ne doivent pas être oubliés ou repoussés.

Le terme «contraception à court terme» vient de l’expression anglaise «Short Acting Reversible Contraception» (ou SARC). Il s’agit d’une contraception hormonale, de courte durée d’action et réversible.

La pilule combinée est la contraception à court terme la plus utilisée. Elle contient un oestrogène et un progestatif faiblement dosés.
La pilule progestative est prise tous les jours sans pause et ne contient qu’un progestatif.
Le patch hormonal est un dispositif autocollant d’env. 2 x 2 cm. Les hormones (oestrogène et progestatif) sont absorbées par la peau.
L’anneau vaginal est un anneau en plastique d’un diamètre d’env. 5 cm. Les hormones (oestrogène et progestatif) sont absorbées par la muqueuse vaginale.
L’injection hormonale est une méthode contraceptive hormonale uniquement à base de progestatif.

Les effets secondaires mentionnés ne sauraient être considérés comme exhaustifs. Informe-toi auprès de ton médecin si tu as des doutes ou si tu souhaites avoir de plus amples informations.

Vous trouvez de plus amples informations dans la fiche d’information destinée aux utilisatrices de contraceptifs hormonaux combinés de Gynécologie Suisse SSGO.